Grâce au manganèse gabonais, Eramet fait de bonnes performances au premier trimestre 2021

Au premier trimestre 2021, le groupe français Eramet a vu son chiffre d’affaires augmenté de 8 % grâce au manganèse. Dans un communiqué, le groupe indique qu’il a enregistré un chiffre d’affaires de 838 millions d’euros contre 774 millions d’euros en 2020 au premier trimestre.

En effet, avec une augmentation de la production et la hausse des prix des minerais sur les marchés mondiaux, la vente de la production de minerais et de métaux d’Eramet a progressé de 18 % à 683 millions d’euros. Concrètement, la production de manganèse a augmenté de 17 % à 1,5 million de tonnes au Gabon tandis que celle du nickel fait un bond de 58 %. Cependant, l’exploitation de sables minéralisés au Sénégal à chuter de 20 % par rapport au premier trimestre 2020.

Par ailleurs, le chiffre d’affaires de la branche Alliages haute performance a également chuté de 21 % à 155 millions d’euros. Pour le deuxième trimètre, Eramet compte continuer dans « la bonne dynamique de début d’année ». « Dans nos activités minières, la croissance organique de nos productions et le développement sur les métaux de la transition énergétique sont une source de forte création de valeur, à court comme à moyen terme », a expliqué Christel Bories.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top