L’État apporte un soutien d’une valeur de 50 millions au judoka Jocelyn Ename

Le lundi 3 mai 2021, le ministre des Sports Franck Nguema a officiellement remis une dotation d’une valeur de 50 millions à la mère et tutrice du judoka Jocelyn Ename. Blessé au cours du Championnat d’Afrique de judo d’Abidjan le 09 août 2014, le gabonais Jocelyn Ename est toujours dans un état critique. C’est donc pour venir en aide à l’athlète que l’État gabonais a déployé ces moyens afin de renforcer sa prise en charge.

Mieux, le judoka bénéficiera d’une prise en charge médicale et d’une assistance par des spécialistes au CHU d’Owendo. La Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS) elle aussi prendra en charge ses frais d’hospitalisation, d’examens (biologiques et d’imagerie médicale) et de médicaments.

En plus de tout ceci, Jocelyn Ename aura droit à une évacuation sanitaire afin de suivre des soins supplémentaires en vue d’une réadaptation neurologique et motrice. Il bénéficiera d’un accompagnement à l’autonomisation grâce au programme de financement des Activités Génératrices de Revenus (AGR). Il est également possible pour lui de jouir d’un programme de reconversion de sportifs de haut niveau à travers un projet de coopération pour les sportifs souffrant de handicaps lourds.

Il faut préciser par ailleurs que Jocelyn Ename avait déjà reçu l’aide du gouvernement en 2014 lorsqu’il s’était blessé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top