Port-Gentil : Fabrice Ndong Nsome recouvre sa liberté

Condamné à 5 ans de prison et un million d’amende depuis 2017, Fabrice Ndong Nsome a été libéré le vendredi 23 avril dernier. Le surnommé « Big Alidji », était reconnu coupable de vol avec violence à l’aide d’une arme apparente. L’infraction aurait été commise sur un ressortissant nigérian.

Les faits remontent au 4 septembre 2017 au quartier Ntchengué à Port-Gentil. Pendant que Godwin Abara livrait des boissons, il remarque la présence d’une personne à l’intérieur du véhicule, qui tente de lui voler de la marchandise. Tout de suite, Godwin Abara s’oppose au voleur et ce dernier prend la fuite. À ce moment, d’autres personnes se précipitent sur lui pour lui arracher sa sacoche. Godwin Abara résiste, mais l’un des assaillants parvient finalement à lui arracher la sacoche à l’aide d’un couteau. Le voleur s’en alla donc avec la sacoche qui elle contenait une somme de 500 000 FCFA, un téléphone portable et une carte de séjour.

La suite de l’enquête ouverte a permis de mettre la main sur Fred Boma Robacky et Dominique Essombet Magosso, reconnus par le plaignant et son assistant. Ces deux individus ont affirmé que c’est Fabrice Ndong Nsome qui a usé de couteau pour soustraire la sacoche. Mais devant la Cour, l’accusé a démenti ces propos en précisant que c’est Dominique Essombet Magosso qui a arraché la sacoche. Cependant, il avoue avoir ramassé une somme de 30 000 FCFA qui étaient tombés du sac. Le procureur a donc annulé les charges qui pesaient contre l’accusé et l’a remis en liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top