Le Gabon est en bonne voie de devenir le 55ème Etat-membre du Commonwealth

Le Gabon est en bonne voie de devenir le 55ème Etat du Commonwealth. C’est ce qui ressort de la réunion de travail qu’a eu le président gabonais Ali Bongo Ondimba avec l’Honorable Patricia Scotland, la Secrétaire générale du Commonwealth. Sur ses réseaux sociaux, le dirigeant a qualifié cette adhésion de «tournant historique» pour son pays.

Au vu des orientations politiques, sociales et économiques du Gabon, une adhésion au Commonwealth fait sens. En effet, Libreville est très engagé sur la question de la lutte contre le changement climatique, les droits des femmes et la résolution des conflits. Ces préoccupations sont également partagées par l’organisation réunissant les anciennes colonies britanniques.

Pour Libreville, une adhésion au Commonwealth représente une ouverture à de nouveaux partenaires et le soutien d’une organisation ayant des valeurs communes aux siennes. En outre, le Gabon y trouvera un creuset dans lequel apporter son expérience en matière de résolution des conflits.

Selon le président Ali Bongo Ondimba, le prochain sommet du Commonwealth à Kigali au Rwanda pourrait marquer l’entrée du Gabon au sein de cette organisation. Le pays signerait alors l’un de ses plus grands succès diplomatiques de ces dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top