Les enjeux climatiques au cœur d’une rencontre entre Ali Bongo et le Prince Charles. 

Après avoir échangé avec la Secrétaire générale du Commonwealth hier, le président Ali Bongo s’est entretenu avec le Prince Charles aujourd’hui. Lors de la rencontre, les deux hommes ont évoqué les questions environnementales. 

« Très heureux et honoré d’avoir retrouvé le Prince de Galles avec qui je partage une même préoccupation pour la défense de l’environnement, du climat et de la biodiversité », a écrit le chef de l’État sur sa page Facebook. En novembre 2021, le Gabon participera à la COP26 en tant que chef du groupe des négociateurs africains. Le Royaume-Uni compte bien profiter de cette position de l’État gabonais. En effet, le Gabon devrait soutenir la présidence du Royaume-Uni lors de la COP26 pour qu’une part importante soit accordée aux enjeux d’adaptation et aux politiques de réduction d’émission de CO2. « Dans ce combat, le Royaume-Uni peut compter sur le Gabon qui assumera pleinement ses responsabilités lors de la COP26 », a rassuré Ali Bongo sur sa page Facebook. 

Pour sa part, le Prince Charles a annoncé la création d’un fonds vert autour de l’économie circulaire. Le Gabon qui est très impliqué dans les questions d’économies vertes pourrait donc bénéficier des investissements venant de ce fonds. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top