Climat : le ministre Lee White a échangé avec le président de la COP26 à Londres.  

Membre de la délégation qui accompagne le président Ali Bongo pour sa visite de travail à Londres, le ministre de l’Environnement Lee White, s’est entretenu hier avec le président de la COP26, Alok Sharma. Les deux personnalités ont évoqué des enjeux climatiques de la COP26 qui aura lieu prochainement à Glasgow. 

Sur son compte Twitter, le président de la COP26 affirme qu’ils ont « discuté du dialogue de Petersberg sur le climat et d’une série de problématiques, notamment le renforcement de l’ambition climatique, la COP27 qui aura lieu en Afrique et l’augmentation du financement pour l’adaptation climatique ». En novembre 2021, le Gabon participera à la COP26 en tant que chef du groupe des négociateurs africains. « Nous sommes (à ce titre) en contact étroit et constant avec Alok Sharma », a écrit le ministre Lee White dans un tweet. Ce dernier promet de faire « tout le possible pour aider Alok Sharma, ainsi que le Royaume-Uni, à faire de la COP26 le succès dont nous avons tous besoin ». 

Depuis quelques années, le Gabon est reconnu sur la scène internationale pour son engagement dans la lutte contre le changement climatique. De ce point de vue, il est donc considéré comme un partenaire stratégique important. Notons que le pays est recouvert à 88 % par la forêt équatoriale et est considéré comme l’un des  poumons verts de la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top