Les bourses d’étude au Gabon sont désormais conditionnées par l’âge et les moyennes de classe

Le gouvernement apporte des précisions sur les modalités relatives à l’octroi des bouses. En effet, le Conseil des ministres du 29 avril avait adopté un projet de décret de décret modifiant les règles régissant les bourses d’études. Auparavant, pour bénéficier d’une bourse d’étude, il fallait être de nationalité gabonaise et étudier à temps plein. Avec le nouveau texte, la bourse est désormais conditionnée par l’âge et la moyenne de classe.

« Vous pourrez bénéficier de la bourse si vous avez 10 de moyenne en classe, premier critère», précise le ministre de l’Enseignement supérieur Patrick Mouguiama. Par ailleurs, les apprenants pourront bénéficier de bourses en fonction de leur âge et de la filière choisie. Pour une formation dans l’enseignement général, il faudra avoir 10 de moyenne et avoir 22 ans au maximum. Les bourses d’études pour l’enseignement technique et professionnel sont conditionnées par un âge maximum de 24 ans.

Toutefois, à titre exceptionnel, les personnes handicapées peuvent bénéficier d’une bourse quel que soit leur âge. Même à l’âge de 27 ans, elles peuvent recevoir une bourse dans un centre de formation professionnelle.

L’objectif du gouvernement est de donner plus d’opportunités à tous les Gabonais. Selon le ministre Patrick Mouguiama Daouda, les anciens critères n’étaient pas équitables. Ils désavantageaient certaines personnes comme les handicapés et les sportifs.

Le projet de décret entrera en vigueur dès la rentrée prochaine. L’ambition du gouvernement est de promouvoir l’excellence et les formations créatrices d’emplois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top