ADAG et AFA s’associent pour produire 4 000 tonnes de fruits et légumes au Gabon

La zone agricole de Suba (Haut-Ogooué) pourrait accueillir une production de plus de 4 000 tonnes de fruits et légumes d’ici 2023. Cette production sera le fruit d’un partenariat entre l’Agence de Développement Agricole du Gabon (ADAG) et l’Agri Fund for Africa (AFA). L’accord permettra la réalisation d’un projet d’exploitation et de production de produits maraîchers dans la zone agricole de Suba.
Selon l’Agence nationale de la promotion des investissements du Gabon, ce projet implique la production de « plus de 4 000 tonnes de fruits et légumes ». Le projet sera mis en œuvre d’ici 2023. L’objectif est de booster la production agricole dans cette localité et de créer des emplois.
Pour la réalisation de ce projet, ADAG sera chargé d’apporter le soutien de l’État à l’investisseur AFA. Il faut dire que ce projet répond aux objectifs du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT). A travers le PAT, le Gabon entend réduire de moitié ses importations de produits alimentaires. Sur l’année, les importations coûtent environ 550 milliards FCFA à l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top