SEEG : l’information concernant la poursuite de la gratuité de l’eau et de l’électricité est « fausse et sans fondement »

L’information concernant la poursuite de la mesure visant l’accès gratuit à l’eau et à l’électricité est « fausse et sans fondement ». La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a publié hier un communiqué pour démentir cette information. Un communiqué de presse portant des logos officiels circulait en effet sur les réseaux sociaux. Selon ce faux communiqué, les autorités auraient décidé de la poursuite de la mesure de gratuité des consommations d’eau et d’électricité.
La gratuité des consommations d’eau et d’électricité avait servi à soutenir la population pendant le confinement total du Grand Libreville. Le gouvernement gabonais avait pris cette décision au profit des abonnés de la SEEG appartenant à la catégorie des particuliers. L’Etat avait donc fixé la prise en charge des consommations des particuliers à 15 000 FCFA. Les clients sociaux (S1 et S2) avaient bénéficié de la gratuité de la consommation électrique. Les abonnés ayant souscrit pour une puissance de 3 KW et 6 KW avaient aussi été pris en compte. Les autorités gabonaises ont cependant réajusté leur aide en mai 2020 avec l’allègement des mesures restrictives.
Le gouvernement gabonais a reconduit une seconde fois son offre. Elle était alors uniquement destinée aux personnes économiquement faibles. Celles-ci devaient avoir une consommation d’eau inférieure ou égale à 15 m3/mois. Leur consommation d’électricité ne devait pas excéder 3 KW. Cette seconde aide du gouvernement a profité à plus de 44 000 abonnés en eau et près de 116 000 abonnés en électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top