Le recrutement direct d’enseignants dans les universités publiques est interdit

Le recrutement direct des enseignants dans les universités publiques est désormais interdit. Cette décision a été rendue publique par le ministère de l’Enseignement supérieur la semaine dernière. 

Les établissements sont invités à transmettre au secrétariat général du ministère de l’Enseignement supérieur leurs besoins en recrutement. Selon une note du secrétaire général, ils doivent exprimer ces besoins avant le 5 juin. « La transmission des besoins ne doit pas être accompagnée d’aucun dossier », précise la note de Frédéric Mambenga Ylagou, publiée le 20 mai.

Ces dernières années, les autorités gabonaises ont décidé de réduire les recrutements afin de maîtriser la masse salariale du pays. Cependant, les recrutements se poursuivaient encore dans les secteurs prioritaires, dont celui de l’éducation. La loi de finances 2021 prévoit le recrutement de 2 187 nouveaux agents au sein du ministère de l’Éducation nationale. Avec ces recrutements, la masse salariale augmentera de 8,9 milliards de FCFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top