Les premiers arbitres formés par l’IIMAC au Gabon ont reçu leur diplôme

Les premiers arbitres formés par l’Institut international de médiation, d’arbitrage et de conciliation (IIMAC) peuvent désormais exercer leur profession. Ils ont été formés à la pratique de l’arbitrage dans la zone Ohada. Ces arbitres ont reçu leur diplôme le 21 mai à Libreville après cinq jours de formation. Ils ont désormais le statut d’arbitre. Ils deviennent ainsi les premiers arbitres formés au Gabon.

Cette première session de formation a réuni une quinzaine de personnes de plusieurs nationalités. L’IIMAC prévoit de lancer d’autres formations en médiation et en arbitrage. Ces initiatives « rentre dans le programme d’opérationnalisation de l’Iimac », a déclaré Ngwevilo Rekangalt, la promotrice de l’Institut. 

Les arbitres sont chargés de gérer les litiges dans le cadre d’une activité commerciale ou d’investissement. Ils doivent être suffisamment compétents pour assurer le règlement des litiges au-delà des frontières du Gabon, précise Yvette Ngwevilo Rekangalt.

L’Iimac est le premier centre de médiation, d’arbitrage et de conciliation du Gabon. Il est supervisé par l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada). Son objectif est de résoudre les conflits commerciaux sans passer par la justice. Il offrira donc aux entreprises et aux investisseurs tous les moyens nécessaires pour résoudre leurs litiges à l’amiable et plus rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top