Gabon : La Setrag produira 1 million de traverses en béton d’ici 2024

La Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) produira 1 million de traverses en béton d’ici 2024. C’est ce qu’a annoncé le président du comité de suivi du Programme de remise à niveau de la voie (PRN). Une usine de production a été mise sur pied par la Setrag à cet effet. Elle se trouve à Booué dans le département de Lopé. La production des traverses en béton s’inscrit dans le cadre de la réhabilitation du chemin de fer gabonais.

D’après le président du comité, Félix Onkeya, « cette usine est opérationnelle » et « va respecter les délais fixés ». La construction des traverses en béton permettra de faire durer plus longtemps les installations ferroviaires. Ces traverses appelées bibloc ont en effet une durée de vie de 50 ans alors que celles en bois n’en ont que 25.
La Setrag est une filiale du groupe français Eramet. Elle est chargée de la mise en œuvre du PRN. Le taux d’exécution de ce programme a atteint plus de 21% depuis Mars dernier. La Setrag dispose d’un budget de financement soutenu par l’Etat gabonais et appuyé par l’Agence française de développement (AFD). Ce budget de 207 milliards FCFA au départ a été augmenté à 333 milliards FCFA. La livraison du chantier devrait avoir lieu avant le délai fixé en 2024, selon les autorités gabonaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top