Covid-19 : le gouvernement prévoit un allègement des mesures restrictives.

Le gouvernement tient enfin compte des requêtes de la population qui réclame depuis longtemps l’allègement des mesures barrières. Le président de la République a annoncé un allégement significatif des mesures restrictives contre la Covid-19. Il l’a fait dans un discours prononcé à la fin de la semaine dernière.

Selon le président Ali Bongo Ondimba, le taux de contamination au Covid-19 est passé de près de 200 par jour à 30 environ. Face à ce résultat satisfaisant, le président gabonais a décidé d’alléger plusieurs mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. « En premier lieu, le début du couvre-feu est repoussé à 21 heures », a déclaré le président. L’objectif est de permettre à la population de reprendre certaines activités économiques ou sociales mises en léthargie.

Les restaurants et les bars pourront ouvrir jusqu’à 20 h 30. Toutefois, il sera nécessaire de présenter un test PCR valable 14 jours ou une carte de vaccination Covid-19 avant d’y accéder.

Les personnes vaccinées seront dispensées de certaines des restrictions actuelles. Elles pourront se déplacer librement dans le pays, entrer dans certains lieux publics et participer aux réunions de cultes et activités sportives sans restriction.

Selon le président, même si « nous nous acheminons progressivement vers un rythme de vie quasi-normal », il faudra rester prudent. Pour cela, certaines restrictions resteront toujours en vigueur pour les voyageurs internationaux. « A leur arrivée au Gabon, ils effectueront un test PCR ». Ils observeront une quarantaine de 24 h jusqu’à présentation d’un test PCR négatif. Toutefois, les personnes vaccinées seront également exemptées de cette quarantaine.

Ces mesures d’allégement, entreront en vigueur dans les prochains jours. Elles seront appliquées selon les modalités fixées par le Gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top