La Russie pourrait soutenir la candidature du Gabon au Conseil de sécurité de l’ONU.

Le ministre gabonais des affaires étrangères était à Moscou la semaine dernière. Sa rencontre avec son homologue russe Sergueï Lavrov, lui a permis d’évoquer la candidature du Gabon comme membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

L’ambition du Gabon est de siéger au Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2022-2023. Il aura besoin du soutien de la Russie, qui est un membre permanent. L’élection du Gabon lui permettra de remplacer l’un des membres non permanents. Les membres non-permanents actuels sont : Estonie, Niger, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Tunisie et Vietnam. Le soutien de la Russie sera bénéfique au Gabon compte tenu de son rang au sein du Conseil. La Russie est l’un des cinq membres permanents disposant d’un droit de veto.

La mission du Conseil de sécurité des Nations unies est de maintenir la paix et la sécurité internationales. Le Conseil de sécurité est l’organisation habilitée à déterminer l’urgence de déployer une opération de maintien de la paix de l’ONU dans un pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top