Les autorités gabonaises prennent des mesures pour rétablir la note souveraine du Gabon.

Le Gabon veut rétablir sa note souveraine auprès des agences de notation internationales S&P, Fitch et Moody’s à partir de juin 2022. Le ministère de l’Économie a donné cette information à travers une note publiée il y a quelques jours.

Pour favoriser la réalisation de cette ambition, les autorités ont mis en place des sites internet interactifs et complets. Ces sites permettront d’accéder aux informations financières du pays. Sur les sites, seront publiés les lois de finances, les rapports d’exécution du budget et la mise en œuvre des réformes économiques. « Des tournées d’information ont été organisées auprès des principaux investisseurs et détenteurs de titres gabonais », précise la note. En outre, « les revues de finances publiques ont été menées par le FMI, la Banque Mondiale ainsi que les agences de notation ». Le Gabon compte également sur la mise en œuvre du Plan d’Accélération de la Transformation. L’Etat devrait stabiliser les recettes budgétaires.

Le 3 avril 2020, l’agence Fitch Rating a abaissé la note souveraine du Gabon de B à CCC. Cette baisse est justifiée par la pression de liquidité qu’a subit l’État en raison de la baisse des prix du pétrole. La pandémie de Covid-19 a également contribué à la dégradation de la note. Cependant, avec la hausse actuelle des prix du pétrole, Fitch pourrait relever la note souveraine du Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top