Gabon : Vers un nouveau financement du FMI d’ici mi-juillet prochain.

Le Gabon pourrait bientôt bénéficier d’un nouveau financement du Fonds monétaire international (FMI). Les travaux de la mission préparatoire de l’institution financière devraient se conclure dans les tout prochains jours. Cette mission porte sur un nouveau programme de facilité élargie de crédit (FEC). Elle a permis de « s’entendre sur le cadrage budgétaire de la loi de Finances rectificative pour 2021 en tenant compte du contexte économique et social ». C’est ce qu’a déclaré un haut-fonctionnaire du ministère gabonais des Finances.

Cette mission a été relative au « cadrage macroéconomique triennal sur la période 2021-2023 ». La FEC qui pourrait être accordée par le FMI s’étendra en effet sur trois années. Par rapport au cadrage macroéconomique, un accent a été mis sur « le profil de la dette » courant ladite période. La mission a permis d’identifier « les réformes prioritaires à mettre en œuvre afin de rétablir l’équilibre des comptes publics à court et moyen terme au Gabon ». 

L’équipe du FMI et les autorités gabonaises auraient déjà trouvé un accord sur la loi de Finances 2021, selon une source au sein de la mission. Les échanges au cours de la mission « ont été très fluides » a déclaré l’un des responsables de la délégation du FMI. Les informations relatives à la soutenabilité de la dette ont été transmises à la mission. « Symétriquement, les discussions sur les réformes à entreprendre en priorité suivent leur cours » a ajouté le responsable. 

À la fin de la mission d’ici le début de la semaine prochaine au plus tard, l’équipe du FMI conclura son mémorandum. Elle le soumettra alors au Conseil d’administration de l’institution à la fin de ce mois. Ce dernier pourrait ainsi le valider d’ici 15 juillet au plus tard. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top