Gabon : La CNSS et la CPPF s’unissent pour la lutte contre la fraude sociale.

Les patrons de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et de la Caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l’Etat (CPPF) se sont réunis hier à Libreville. Ils ont entre autres échangé sur « la problématique de la fraude sociale ». Patrick Ossi Okori, DG de la CNSS et Sorel Ongollo, DG de la CPPF, ont décidé de s’unir pour lutter contre cette fraude dans le pays. Les détails relatifs à cette coalition de lutte n’ont pas été révélés. Ils ont néanmoins évoqué leur souhait de se rencontrer plus régulièrement sur le sujet.

La CNSS a récemment publié la liste d’une centaine d’entreprises insolvables en matière de cotisations sociales. Le non-paiement de ces cotisations est une fraude sociale. Des montants sont en effet retenus dans le salaire des employés pour ladite cotisation. La CNSS a donc invité dans un communiqué, « les employeurs ayant procédé à la déclaration des cotisations du premier trimestre 2021 sans paiement, de bien vouloir régulariser leurs situations ». Ils devraient le faire dans un délai de quinze jours à partir de la date de parution du communiqué.

En 2019, la CNSS avait commandé un audit. Ce dernier avait révélé qu’environ 71 entreprises publiques, parapubliques, privées, des collectivités territoriales décentralisées ainsi que l’administration publique, devaient près de 260 milliards FCFA à la CNSS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top