Eugène Mba rend les clés de la mairie de Libreville.

Le maire de la ville de Libreville a démissionné 5 mois seulement après son élection. Le gouverneur de la province de l’Estuaire, Marie Françoise Dikoumba, a convoqué une session extraordinaire du Conseil municipal de Libreville, le 17 juin. Cette session sera consacrée à « la notification de la démission du maire de la commune de Libreville », selon un communiqué de la mairie.

Les raisons de la démission du maire Eugène Mba n’ont pas été officiellement communiquées. Cependant, le maire de la commune a rendu les clés de la mairie deux semaines après son accusation de détournement de fonds publics. Il s’agit d’un montant de 337,9 millions qui devait être utilisé pour le règlement des travaux d’assainissement de la capitale. Les fonds auraient été versés par la mairie de Libreville à la société Jeta Groupe. Ces versements auraient été faits pour des travaux de curage des caniveaux qui n’avaient pas été exécutés. Ces accusations ont été démenties par la mairie. Le lendemain, le maire avait lancé lesdits travaux avec la société concernée.

Eugène Mba a été élu maire de Libreville le 29 décembre, en remplacement de Serge Williams Akassaga Okinda. Ce dernier était maire par intérim après la révocation de Léandre Nzue en septembre 2020. Ce dernier avait été accusé de corruption et de détournement de fonds publics. Il est détenu depuis le 15 septembre à la prison centrale de Libreville. Eugène Mba, membre du Parti démocratique gabonais, a succédé à Léandre Nzue pendant seulement cinq mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top