Gabon : vers le développement d’une stratégie ultime pour «freiner l’extension» du conflit homme-faune.

Le président gabonais a demandé qu’un conseil stratégique soit mis en place pour mettre fin au conflit homme-faune dans le pays. Une rencontre s’est tenue sur le sujet au palais de la présidence hier. Le président Ali Bongo Ondimba a donné ses instructions à certains membres du gouvernement dont la première ministre, Rose Raponda.

Ce conseil stratégique sera doté de « politiques fortes ». D’après le chef de l’Etat, il permettra de « freiner l’extension du conflit homme-faune » et « le trafic illicite de nos ressources naturelles ». Ce conseil contribuera ainsi à « la préservation des populations et des animaux dans leurs environnements de vie respectifs ». 

La mise en place de ce conseil pourrait plus efficacement, éradiquer le conflit homme-faune qui continue de faire ravage. Un Plan national de gestion de ce conflit dénommé PNGCHF avait été lancé en 2016 pour venir à bout du phénomène. L’objectif de ce plan était de construire des barrages électriques autour des parcs nationaux gabonais. Force est de constater que cette initiative n’a pas suffi à éradiquer le conflit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top