L’Onu lance la décennie pour la restauration des écosystèmes.

L’Organisation des Nations unies (ONU) a récemment lancé la décennie pour la restauration des écosystèmes. Cette initiative, visant la protection et le renforcement de la biodiversité, couvre la période 2021-2030. Elle constitue le « cadre d’action pour dynamiser les accords multilatéraux existants ». Cet accord permettra de « favoriser des synergies qui faciliteront la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 ».

Le lancement de cette décennie a coïncidé avec la célébration de la journée mondiale de l’environnement le 5 juin dernier. L’édition de cette année avait d’ailleurs porté sur le thème « Restauration des écosystèmes ». L’initiative décennale lancée par les Nations unies avait été adoptée en mars 2019 lors d’une Assemblée générale des Etats membres. Durant la prochaine décennie, des millions d’hectares de forêts et de fonds océaniques seront revitalisés.

Au Gabon, le ministre gabonais des Eaux et Forêts a même exhorté les populations à préserver l’écosystème des mangroves. D’après le professeur Lee White, les mangroves abritent 70 % des espèces de mer que nous consommons. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top