Le Gabon prévoit de produire 1,17 millions de m³ de bois débités en 2021.

Selon une note du ministère de l’Économie, la production de bois débités devrait passer à 1,17 millions de m³ en 2021, soit une augmentation de 2,5 %. Ce progrès sera réalisé grâce au « renforcement du tissu industriel, de l’approvisionnement régulier des usines en grumes », précise la note. L’amélioration continue des performances des unités installées dans la zone de Nkok devrait aussi contribuer à l’atteinte de cet objectif.

L’année dernière, les industries de transformation du bois ont connu une baisse globale de leurs activités. La production de bois débités est tombée à 1,14 millions de m³ au cours de l’année 2020. Cette baisse est due au ralentissement des activités causé par la Covid-19. À cela, s’ajoutent les difficultés d’approvisionnement en grumes des usines de la zone économique spéciale de Nkok.

Les exportations ont également diminué pour atteindre 835 299 m³, soit une baisse de 4,3 % en 2020. Cette baisse serait liée à la réduction des flux commerciaux et à la baisse de la demande extérieure de bois débités. Cependant, les ventes locales ont augmenté de 2,3 % en raison de la forte demande locale de bois débités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top