Gabon : Rougier cédera l’usine d’Owendo à un groupe d’industriels européens

La filiale gabonaise de l’entreprise Rougier cédera son usine de fabrication de contreplaqués située à Owendo dans la province de l’Estuaire. L’usine sera acquise par un groupe d’industriels européens. L’opération de cession se déroulera au plus tard le 31 décembre prochain. Elle fait suite à des négociations entre l’entreprise et les futurs acquéreurs. 

Rougier Gabon a déjà mis l’usine en concession auprès du groupe d’industriels depuis le mois dernier. La concession s’est faite en contrepartie d’une redevance mensuelle. Cette dernière sera versée à Rougier jusqu’à la date de la cession effective. L’entreprise a, par ailleurs, décidé d’augmenter le niveau de sa production forestière certifiée FSC. 

Le Groupe Rougier est une entreprise française spécialisée dans la commercialisation de bois et la production de panneaux à base de bois. Il s’est installé au Gabon depuis 1952. Il y exploite près de 895 000 ha de forêt pour une production de l’ordre de 300 000 m³ de grumes/an. 

Le Groupe commercialise des contreplaqués okoumés certifiés en provenance du Gabon sur le marché européen. Il s’approvisionne auprès d’un partenaire industriel installé au Gabon. Il signe avec ce dernier, des accords pluriannuels d’approvisionnement en grumes certifiées FSC. Rougier Gabon emploie environ 1 200 personnes d’après le site de l’entreprise. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top