Pascal Oyougou définitivement libre de ses mouvements

L’ancien secrétaire général du Rassemblement héritage et modernité (RHM) a été condamné à 5 ans de prison, dont 2 avec sursis. C’est la décision prise suite à sa comparution devant la cour criminelle spécialisée mardi dernier. Pascal Oyougou avait été accusé de complot contre l’Etat et de participation à une marche non autorisée.

Ce proche de l’opposant Jean Ping avait déjà passé trois ans et sept mois en détention provisoire à la prison centrale de Libreville. Notons que Pascal Oyougou avait été arrêté le 12 septembre 2017. Le 11 février, il avait bénéficié d’une liberté provisoire avant d’être libéré définitivement mardi dernier.

Pour son avocat Me Jean Remi Batsantsa, la décision du tribunal a été juste et respectueuse des droits de la défense. « Je suis totalement satisfait parce qu’elle a été menée d’une manière très professionnelle et dans le strict respect des règles de procédure », a-t-il déclaré à la suite de l’audience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top