Une convention-cadre bientôt signée avec la Badea pour financer le PAT

Le Gabon signera bientôt un accord avec la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea). C’est ce qu’a déclaré le ministère gabonais de l’Economie et de la Relance dirigé par Nicole Jeanine Lydie Roboty. Cette dernière a reçu hier à Libreville, Lemine Raghani, consultant senior à la Badea. Les échanges entre les deux ont notamment porté sur « les projets du Plan d’accélération de la transformation (PAT) ».

« Cette rencontre avait pour but la relance du partenariat entre le Gabon et la Badea » selon la déclaration du ministère de l’Économie. « Ce partenariat se concrétisera dans les prochains jours par la signature d’une convention-cadre entre les deux parties ». Cet accord permettra notamment de financer des projets du PAT. 

Ceux-ci pourraient relever des secteurs « du transport, de l’éducation, de la santé, de l’immobilier et de l’agriculture ». Le montant du financement n’a pas été révélé pour le moment. Le PAT a été adopté par le gouvernement gabonais en janvier 2021 et vise à relancer la croissance économique post-covid. Il nécessite un budget compris entre 4 200 et 4 500 milliards de francs CFA sur sa durée de réalisation (2021-2023). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top