Grand Libreville : démarrage effectif du déguerpissement des occupants illégaux de la voie publique

Le déguerpissement des occupants illégaux de la voie publique a démarré depuis hier dans le Grand Libreville. Il s’inscrit dans le cadre de l’opération de restauration de la voie publique lancée par le ministère gabonais de l’Intérieur. L’opération est menée par la police, la gendarmerie, la Garde républicaine et le Génie militaire. Pour la première journée d’hier, ils ont « restauré la voie publique du point kilométrique 12 au Pk 16 ».

D’après le ministère gabonais de l’Intérieur, la journée du dimanche s’est déroulée sans incident. Les espaces publics ont été débarrassés des étals de commerces, des épaves de véhicules, des garages, des ateliers de vulcanisateurs, etc. L’opération visant Libreville, AkandaOwendo et Ntoum durera 1 mois. Les agents chargés de l’opération doivent rester « professionnels jusqu’au bout » selon les consignes du Général Serge Hevé Ngoma. Il leur a déclaré que « la force disproportionnée et les actes isolés ne seront pas tolérés ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top