Idam Mamimandjami remporte la troisième édition du concours « Ma Thèse en 180 secondes »

La troisième édition du concours « Ma Thèse en 180 secondes » s’est récemment tenue à l’Institut français du Gabon. C’est le candidat n°4, Idam Mamimandjami, qui sort vainqueur parmi les 9 qui ont participé. Il vient de l’École doctorale régionale d’Afrique centrale en infectiologie tropicale (EDR) de Franceville. Sa thèse est intitulée « Épidémiologie clinique et moléculaire de l’infection par VIH-8 au Gabon ». Son travail de recherche a été effectué sous la direction d’Antoine Gassin. 

L’édition de cette année devient la troisième puisque 2020 avait été une année blanche à cause de la pandémie de Covid-19. Elle a été organisée par le Campus numérique francophone de Libreville (CNFL). Celui-ci est en collaboration avec des partenaires tels qu’Air France, le BRAC-OIF et l’Université Omar Bongo (UOB). Les participants viennent de l’UOB, de l’EDR et du Centre International de Recherches Médicales de Franceville (CIRMF). Ils étaient 13 au total, mais seuls 9 se sont présentés au concours. Ces derniers ont notamment été évalués sur leurs capacités oratoires, l’impact de leur recherche sur le Gabon ou pour les autres pays et la structuration du sujet. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top