Un élève de Terminale assassiné dans le quartier Bitam 

Séverin Nkoghe Mvé n’est plus. Il a été retrouvé avec le cou tranché dans la nuit du 1er au 2 Juillet derniers, vers deux heures du matin. Selon les informations, la victime avait été vue  dans un endroit sinistre et retiré des maisons d’habitation du quartier Bitam 1.

Les riverains l’avaient trouvé dans un lac de sang. Il se tordait de douleur. Conduit vers le centre médical de Bitam, il a succombé à ses blessures quelques minutes plus tard. Les riverains ont alerté les officiers de police judiciaire (OPJ). Ceux-ci ont alors ouvert rapidement une enquête pour identifier les auteurs de cet acte barbare. Âgé de 29 ans, Séverin Nkoghe Mvé était élève en classe de Terminale au lycée évangélique Edzang Nkoulou (LEEN).

Selon les rumeurs qui circulent dans la ville, Séverin Nkoghe Mvé aurait été un membre des groupes de gangsters. Le jeune homme aurait été victime d’une taquinerie entre copains qui aurait dégénéré en drame. Par contre, d’autres estiment qu’il s’agirait d’un règlement de comptes. 

Une autre catégorie pense que la victime serait tombée dans les mains des hors-la-loi. Ceux-ci l’auraient donc simplement massacré. L’enquête se poursuit afin d’épingler les auteurs de cet assassinat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top