Condamné pour avoir tué le présumé amant de sa compagne

La justice a condamné Ken charly Moudianzou Moumbangou à 9 ans d’emprisonnement et une amende de 2 millions de FCFA. Il a tué le présumé amant de sa femme. À la barre, celui-ci a avoué les faits.

Le concerné a été reconnu coupable de crime d’homicide volontaire. Les faits se sont passés le 17 janvier 2019. Vers 6 heures du matin, celui-ci avait constaté l’absence de sa femme dans la chambre où elle était sensée y être avec leur enfant malade. En colère, il s’était rendu au puits. Là-bas, il avait retrouvé son épouse qu’il roua de coups comme à son habitude.

La conjointe, Noëlla Moussavou, ne supportant plus ce traitement, lui avait donc lancé une pique. Elle l’avait invité à se battre avec le voisin du quartier, Jean Hoggar Gaby Tchissambo plutôt qu’elle. Ce défi, Ken Charly Moudianzou avait décidé de relever. Sous l’emprise de la colère, il s’était rendu au domicile du voisin. C’est ainsi que le pire était survenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top