La police a arrêté deux individus pour avoir incendié près de 40 maisons

Madjou Boubou Sangaré et son complice, dont l’identité n’a pas été révélée, ont été arrêtés par les forces de l’ordre. C’était dans le village de Ndangui à 80 kilomètres de Lastourville. Les deux amis sont des présumés coupables d’un incendie criminel qui a réduit en fumée près de 40 habitations précaires. Les deux hommes auraient de plein gré mis le feu à leur logement. Ils fustigent l’opération des forces de défense qui vise à mettre fin à l’exploitation illégale des ressources aurifères et de trafics de tout genre. À cause de la proximité des habitations, le feu se serait rapidement propagé vers les autres habitations. Après leur arrestation, Madjou Boubou Sangaré aurait reconnu les faits. Ils seront présentés aux juges dans les tout prochains jours.

Pour beaucoup, il serait de nationalité tchadienne. Par contre, on a retrouvé avec lui un certificat de nationalité gabonaise et plusieurs autres documents prouvant sa nationalité gabonaise. Ce certificat serait établi selon certaines sources sur la base de faux actes de naissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top