Libreville dans le top 3 africain des villes les plus chères en 2021

Libreville est la troisième ville africaine la plus chère selon le classement du cabinet américain Mercer. Le coût de la vie est plus cher pour les expatriés en 2021 contrairement à l’an dernier selon ce rapport. Sur le plan mondial, Libreville occupe la 20e place sur 209 villes prises en compte dans ce classement. L’année dernière, la capitale gabonaise avait occupé la 5e place en Afrique et la 33e place au plan mondial. Dans ce classement, c’est la capitale tchadienne N’Djamena, 13e au plan mondial qui occupe la première position en Afrique. Lagos lui emboîte les pas. La capitale nigériane classée 19e sur le plan mondial. 

La place de la ville la moins chère pour les travailleurs étrangers en Afrique revient à Lusaka (Zambie) suivie de Tunis (Tunisie). Pour mener cette enquête, le cabinet Mercer a pris en compte des critères comme le coût du logement, du transport, de l’alimentation, de l’habillement, des articles ménagers et le divertissement dans les villes étudiées.  

Le responsable de la mobilité internationale de Mercer, Vince Cordava a souligné que le classement de cette année a été affecté par la pandémie de la covid-19. Nombre d’entreprises ont opté pour l’embauche à distance compte tenu des restrictions imposées par les Etats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top