400 personnes arrêtées à Ndangui pour trafic illégal d’or

Le ministère de la Défense nationale et l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) ont arrêté 400 personnes à Ndangui. Ces individus ont été interpellés pour trafic illégal d’or. La police a retrouvé sur eux des stocks d’or, des matériels et des substances illicites. La plupart d’entre eux sont des mineurs illégaux. La police judiciaire les a transférés aux services de la Direction générale de la documentation et de l’immigration. Ils ont ensuite été conduits à la Brigade de gendarmerie de Koula-Moutou. Ils seront présentés au procureur de la République très prochainement pour répondre de leurs actes. 

Les accusés encourent 15 ans de réclusion criminelle et une amende de 100 milliards de FCFA si la justice les reconnaît coupables. C’est ce que stipulent les dispositions de l’article 413 du code pénal. 

L’exploitation illicite de l’or a pris de l’ampleur ces dernières années dans le pays. Selon l’Agence nationale des parcs nationaux, la plupart des exploitants illégaux d’or au Gabon sont des ressortissants étrangers. La majorité d’entre eux ne dispose pas de titres de séjour. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top