Le Gabon annonce la relance du Haut Conseil des Investissements

Le Gabon veut relancer le Haut Conseil des Investissements (HCI), après 3 ans de pause. Cette plateforme de dialogue public-privé favorise l’amélioration du climat des affaires au Gabon. Avant l’annonce de la relance du HCI, le comité de suivi des réformes engagées a tenu une rencontre. Elle a eu lieu sous la présidence effective du ministre chargé de la promotion des investissements Carmen Ndaot. Un état des lieux des réformes engagées a été fait. Cela a également permis aux acteurs du HCI de faire une réappropriation de la plateforme. 

La chambre de commerce a indiqué que la relance du HCI montre la volonté des autorités gabonaises d’associer les entreprises privées à l’identification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des réformes publiques. Ces reformes s’articulent autour de six axes principaux. Il s’agit de l’appui aux entreprises, du renforcement des secteurs agricole, industriel, logistique, touristique, numérique. 

Pendant les 3 ans d’inactivité du HCI, le Gabon a réalisé les 13 réformes prescrites par le Doing Business entre 2019 et 2020. Il s’agit principalement de la création d’entreprises, l’octroi de permis de conduire, le raccordement à l’électricité. Ces réformes incluent également le commerce transfrontalier, le transfert de la propriété et la justice commerciale. Le HCI a été mis en place en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top