Rapport GSMA : le Gabon,premier dans la zone CEEAC pour le commerce électronique

Le Gabon est leader du commerce électronique dans la zone CEEAC. Cet exploit est pour le compte de l’exercice 2019. C’est ce que dit le dernier rapport GSMA et la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced). Selon le rapport, le Gabon est numéro 1 de la CEEAC avec 38,3 % de la population préparée aux achats en ligne. Le Cameroun (32 %), le Rwanda (30,9 %), l’Angola (30,4 %) et le Congo (14 %) se classent derrière lui dans le top 5.

Le rapport a indiqué que les États membres de la CEEAC sont à la traîne de nombre de leurs pairs régionaux en ce qui concerne leur engagement dans les achats en ligne. Les quatre premiers pays d’Afrique subsaharienne classés sont le Kenya (88), le Nigeria (79), l’Afrique du Sud (76) et Maurice (58). Les 11 États membres de la CEEAC ne figurent pas parmi les 100 premiers. Le Gabon est le mieux classé (106). En termes de valeur de l’indice, quatre États de la CEEAC (le Gabon, le Cameroun, le Rwanda et l’Angola) obtiennent un score supérieur à la moyenne de l’Afrique subsaharienne (29). Mais ce score est inférieur à la moyenne mondiale (55). La Cnuced a expliqué que beaucoup de facteurs freinent le développement du commerce électronique dans l’espace CEEAC. On note un manque d’accès aux services d’Internet mobile. Leur coût est élevé pour la majorité de la population. Il y a également une limitation de l’utilisation des services de paiement numérique.

La Cnuced a évalué l’état de préparation de 152 nations pour les achats en ligne. Elle a tenu compte de quatre indicateurs. Il s’agit du nombre d’adultes titulaires d’un compte dans une institution financière ou d’un compte Mobile Money, du nombre d’individus utilisant l’Internet. Les deux autres indicateurs concernent la fiabilité des services postaux et le nombre de serveurs sécurisés pour 1 million d’habitants.

La Communauté Économique des Etats de l’Afrique Centrale (Ceeac) regroupe les pays comme l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Tchad, le Congo, la République démocratique du Congo, la Guinée équatoriale, le Gabon, le Rwanda, São Tomé-et-Principe. GSMA est l’organisme qui regroupe les opérateurs télécoms dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top