Vincent de Paul Massassa invité au sommet sur l’Initiative verte en Arabie Saoudite

Le ministre du Pétrole, du Gaz et des Mines, Vincent de Paul Massassa, a participé au sommet Green Initiative en Arabie Saoudite. Ce sommet s’est tenu à Riyadh, le week-end dernier. Vincent de Paul Massassa a participé à cette rencontre à l’invitation du ministre de l’énergie du Royaume d’Arabie Saoudite, Mohammed bin Salman Abdulaziz Al Saud.

À cette occasion, Vincent de Paul Massassa a présenté aux participants, les efforts déployés par le Gabon pour amorcer la transition vers une énergie plus propre. Il a essentiellement présenté le projet de gaz torché comme la clé pour initier la transition énergétique au Gabon. En effet, ce gaz peut être utilisé comme combustible pour les centrales thermiques de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Il peut être utilisé pour les véhicules en remplacement du gasoil. Cela permettra de réduire les émissions et l’empreinte carbone du pays. Le Gabon pourra ainsi faire partie de l’une des économies les plus propres du monde.

Selon Yann Livulibutt Yangari, chef de la Task Force stratégie gazière du plan d’accélération de la transformation (PAT), le Gabon brûle environ 35 milliards de pieds cubes de gaz. Cela représente en termes d’énergie, environ 200 mégawatts d’électricité. En outre, le Gabon dispose de réserves prouvées de gaz naturel d’environ 29 milliards de mètres cubes, principalement sous forme de gaz associé. Cependant, cette ressource reste inexploitée.

Le Gabon et l’Arabie Saoudite se sont engagés à protéger l’environnement afin d’améliorer la qualité de vie et de protéger les générations futures. Selon le ministre en charge du pétrole, l’atteinte des objectifs climatiques passe par la transition énergétique du secteur des hydrocarbures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top