Le Tchad recherche le soutien du Gabon pour l’élection du Secrétaire général du Cames

Le Tchad a sollicité l’aide du Gabon pour être élu au poste de Secrétaire général du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames). Des membres du gouvernement tchadien se sont rendus à Libreville pour discuter à cet effet avec le président Ali Bongo. Parmi eux, figurent le ministre des Finances, Taher Hamid Nguilin et le secrétaire d’Etat au ministère de l’Enseignement supérieur, Mamadou Gana.

Le Tchad souhaite faire élire l’un de ses professeurs nommé Ali Souleymane Dabye au poste convoité. L’élection aura lieu cette année, apprend-on de la présidence de la République gabonaise. Le Chef de l’Etat Ali Bongo a pris acte de la requête des autorités tchadiennes.

Pour rappel, le Secrétaire général du Cames a pour mission d’animer la politique africaine en matière d’enseignement supérieur et de recherche. Il est chargé de mettre en œuvre les décisions issues du Conseil des ministres des 19 pays membres. Il a un mandat de cinq ans. Le poste est actuellement occupé, à titre intérimaire, par le professeur Burkinabé Abou Napon. Il a pris fonction suite au décès du professeur Gabonais Bertrand Mbatchi, décédé en cours de mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top