Le Gabon prévoit une augmentation de 15 % de sa production d’huile de palme en 2022

Le Gabon prévoit de produire 112 186 tonnes d’huile de palme en 2022. Ce chiffre représente une augmentation de 15% par rapport à 2021, selon les données du ministère de l’Économie.

Le ministère de l’Économie a indiqué que cette projection est due à l’accélération de l’exploitation de nouvelles zones agricoles à forte productivité. Le Gabon fait ces projections sur la base de la mise en œuvre du Programme de développement agricole et rural (Pdar-Fida). Ce programme devrait permettre de développer les secteurs prioritaires de croissance, rapporte Le Nouveau Gabon. Le projet permettra de renforcer les capacités des acteurs des secteurs prioritaires et de leurs organisations. Objectif, renforcer les capacités institutionnelles en matière de services d’appui aux communautés  rurales.

Le gouvernement gabonais et le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) ont signé un accord pour la mise en œuvre de la première phase du programme depuis octobre 2007. L’accord devrait couvrir une période de 6 ans. L’accord a permis au FIDA d’accorder un prêt d’environ 3,3 milliards de FCFA et une subvention de 160,3 millions de FCFA. Le FIDA a fourni un montant supplémentaire de 3,15 milliards de FCFA en 2013 avec une extension de 3 ans du contrat. Ce montant devrait servir à la construction des infrastructures de commercialisation. Le ministère de l’Économie a annoncé une nouvelle phase du projet.

Selon les données du ministère de l’Économie, la récolte de régimes de palme a augmenté de 22,5% pour atteindre 291 741 tonnes en 2020. Cette augmentation est portée par la croissance du rendement des plantations de Mouila et d’Awala.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top