Les partis politiques invités à former leurs militants au processus électoral

La présidente de la Cour Constitutionnelle du Gabon, Marie Madeleine Mborantsuo a lancé, le jeudi dernier, un appel aux partis politiques. Ils sont invités à la formation de leurs militants et sympathisants au processus électoral. L’appel a été fait lors de l’audience de rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle.

Pour Marie Madeleine Mborantsuo, cette formation pourra prévenir certains contentieux électoraux. Ils sont souvent le résultat de la méconnaissance des procédures électorales des militants. Ces derniers seront désormais outillés sur les techniques électorales. Ainsi, la Cour constitutionnelle n’aura plus à gérer certains litiges électoraux qui pouvaient être évités.

A cet effet, une campagne de sensibilisation sera bientôt lancée à l’endroit des compatriotes. Selon la présidente de la haute juridiction gabonaise, l’opération sera menée par les membres de la Cour. Elle aura lieu sur l’ensemble du territoire national et dans certaines missions diplomatiques. Notons que la campagne sera faite au cours de cette année. Elle vient préparer le terrain à la prochaine élection présidentielle, prévue pour 2023.

Pour le Gabon, cette année sera une grande année électorale. En effet, le pays compte organiser, à part l’élection présidentielle, les élections législatives et celles des collectivités locales. Toutes ces élections auront lieu au cours de l’année 2023. D’après Marie Madeleine Mborantsuo, elles auront lieu dans un climat de paix avec l’engagement de toutes les parties.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top