Le Gabon signe un contrat avec Solen pour la construction d’une centrale solaire de 120 MW

Centrale solaire

Le Gabon s’associe au constructeur Solen pour installer une centrale solaire de 120 MW à Ayemé Plaine.

Le Gabon a signé un contrat avec la société Solen pour la construction d’une centrale solaire photovoltaïque de 120 MW à Ayemé Plaine. Le gouvernement gabonais et la société ont signé l’accord-cadre hier. Le projet sera réalisé en deux phases. Chacune des deux phases permettra l’installation de 60 MW.

Le projet permettra au Gabon d’intégrer les énergies renouvelables dans son mix énergétique. Il permettra également de compléter l’approvisionnement énergétique de la province de l’Estuaire. Selon le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, la construction de cette centrale permettra de fournir à la population une énergie compétitive. Le projet permettra de résoudre le problème des délestages récurrents dans la capitale, a déclaré Alain-Claude Bilie-By-Nze. Pour le ministre, c’est « le premier projet de cette taille après celui qui est en voie de démarrage à Mouila ».

Ce projet s’inscrit dans le cadre du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT). Il permettra de compléter l’offre énergétique sur le Réseau Interconnecté de l’Estuaire (RIC). Les autorités gabonaises prévoient d’apporter 250 MW supplémentaires au pays d’ici 2023.

Le Gabon sollicite la société Solen pour la construction d’une centrale solaire photovoltaïque de 120 MW à Ayemé Plaine, près de Libreville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top