Le Gabon vote pour le retrait des forces militaires russes de l’Ukraine

Assemblée générale de l'ONU

Le Gabon maintient sa position à l'ONU et vote contre l'invasion de l'Ukraine par la Russie

Le Gabon réitère sa position à l’Assemblée générale de l’ONU concernant la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine. L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté hier une résolution exigeant le retrait des forces militaires russes d’Ukraine. C’était à l’occasion d’un vote massivement approuvé par 141 pays, dont le Gabon. Sur les 193 membres de l’organisation, le vote a enregistré 5 voix contre et 35 abstentionnistes, dont la Chine et l’Afrique du Sud. 

La résolution exige que la Russie « retire immédiatement, complètement et sans conditions toutes ses forces militaires » d’Ukraine. Elle « condamne la décision de la Russie d’accentuer la mise en alerte de ses forces nucléaires ». Lors du vote, la Russie, la Biélorussie, la Corée du Nord, l’Erythrée et la Syrie étaient les 5 pays opposés à la résolution.

Le texte dénonce également « l’implication de la Biélorussie » dans l’attaque contre l’Ukraine. Juste avant le vote, l’ambassadeur ukrainien à l’ONU, Sergiy Kyslytsya, avait dénoncé à la tribune des nations-unies un « génocide » en cours dans son pays, indique La Libreville. Son homologue russe, Vassily Nebenzia, avait toutefois indiqué que la Russie n’attaquait pas les civils. L’objectif de la Russie est de défendre les populations vivant dans le Donbass, avait-il assuré.

Le texte affirme son attachement à la souveraineté, l’indépendance, l’unité et l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Selon le Premier ministre britannique, Boris Johnson, « rarement le contraste entre le bien et le mal a été aussi frappant ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top