Covid-19 : le Gabon veut lever le couvre-feu instauré depuis deux ans

Couvre-feu

Les autorités gabonaises veulent lever le couvre-feu instauré depuis mars 2020 pour arrêter la propagation de la Covid-19.

Le chef de l’État Ali Bongo Ondimba a annoncé son intention d’alléger ou de lever certaines mesures barrières. Il s’agit notamment du couvre-feu instauré depuis mars 2020 pour lutter contre la propagation du Covid-19 dans le pays. C’est ce qui ressort du Conseil des ministres présidé par Ali Bongo Ondimba vendredi dernier.

L’allègement des mesures barrières concerne également « la limitation du nombre de personnes participant aux cérémonies », a indiqué le gouvernement. La décision du chef de l’Etat d’alléger certaines mesures barrières intervient au moment où le Gabon enregistre une augmentation du taux de vaccination. En effet, le nombre de personnes vaccinées dans le pays dépasse les 20%. La décision des autorités gabonaises s’inscrit aussi dans un contexte où le pays enregistre une baisse des cas de contamination.

Les données du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (Copil) indiquent qu’au 1er mars, le Gabon compte 389 cas actifs. Or, en décembre dernier, le pays avait enregistré 2 542 cas actifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top