ABO maintient la gratuité des transports urbains malgré la levée des mesures barrières

Sogatra

Ali Bongo Ondimba maintient la gratuité des transports publics urbains dans le Grand Libreville malgré la levée des mesures barrières.

Le chef de l’Etat entend poursuivre les actions sociales pour soulager la population gabonaise. Après avoir levé toutes les barrières contre la Covid-19, Ali Bongo Ondimba (ABO) maintient quand même la gratuité des transports publics urbains dans le Grand Libreville. Le ministre des Transports, Brice Constant Paillat, a fait cette annonce le week-end dernier à la télévision nationale.

Cette mesure qui vise à soulager les populations qui subissaient le poids de la pandémie a généré de lourdes charges financières, révèle le ministre. Cependant, « le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba a décidé de la poursuite de la gratuité du transport public urbain des personnes », a-t-il déclaré. Cette décision a été prise alors même que les restrictions liées à la pandémie ont été levées.

Le gouvernement avait décidé de rendre les transports publics gratuits depuis avril 2020. L’objectif était d’atténuer les effets de la pandémie et du confinement sur les populations du Grand Libreville. Les transports publics sont gérés par la Sogatra et Trans’Urb.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top