Gabon : Vers la bancarisation générale des paiements d’impôts

clavier-fiscalite-24x11

L’administration fiscale gabonaise veut réduire les paiements d’impôts en liquide au profit de ceux effectués par virement bancaire.

Le fisc gabonais veut progressivement éliminer les paiements d’impôts en espèces. Il a récemment publié une note pour en informer les contribuables. Ceux-ci devront bientôt payer leurs impôts par virement bancaire ou électronique.

Pour faciliter cette transition, l’administration fiscale compte procéder en deux étapes. Elle imposera, dans un premier temps, un délai au-delà duquel les impôts, les droits de douane et les taxes ne seront plus payables en espèces. Une fois ce délai dépassé, le paiement sera obligatoirement effectué par virement bancaire ou électronique.

Cette première mesure permettra d’habituer les contribuables aux nouvelles dispositions. Après quoi, le fisc généralisera la pratique. La réduction des paiements d’impôts en espèces a été entérinée par la Loi des finances 2020. Le gouvernement gabonais avait déjà adopté certaines mesures pour favoriser les paiements par virement bancaire. Le projet vise à éliminer les risques de détournements de fonds en espèces dans l’administration fiscale. Il permettra également de lutter contre la corruption et de favoriser la traçabilité des transactions au Trésor public.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top