Gabon : La médecine traditionnelle bientôt intégrée dans le plan sanitaire national

medecine

Le ministre Guy Patrick Obiang Ndong annonce l’intégration de la médecine traditionnelle au Plan national de développement sanitaire 2022-2027.

Le gouvernement gabonais veut introduire la médecine traditionnelle dans son Plan national de développement sanitaire (PNDS) 2022-2027. L’annonce a été faite cette semaine par le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong. C’était au cours d’une rencontre avec les représentants résidents de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).

Cette entrevue a permis de passer en revue les dossiers sanitaires urgents. On peut notamment citer la campagne de vaccination nationale contre la rougeole.

Le ministre de la Santé et ses hôtes ont aussi discuté du PNDS en cours d’élaboration. Ce dernier est censé concrétiser les nouvelles politiques sanitaires contenues dans le Plan d’accélération de la transformation (PAT). Il inclura, par exemple, l’assurance maladie et la prévoyance sociale. Celle-ci permettra surtout d’aider les personnes vulnérables à avoir un accès équitable et fiable aux services de santé, l’une des priorités du président Ali Bongo Ondimba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top