Le Gabon retire du marché les pizzas surgelées « fraîch’UP » en raison d’une infection à E.coli

E.coli

L’Agasa ordonne le retrait des pizzas surgelées « fraîch’UP » de la marque Buitoni du marché, suite à une alerte sanitaire.

Le Gabon retire du marché les pizzas surgelées « fraîch’UP » de la marque Buitoni, appartenant à Nestlé. L’annonce a été faite hier dans un communiqué de l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa). Le communiqué est signé par la directrice générale de l’agence, Alia Maheva Bongo Ondimba.

Selon le communiqué, cette décision fait suite à l’alerte sanitaire n° 2022.1638 du 23 mars 2022, émise par le Système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (Rasff). Cette alerte signale « la présence de bactéries Escherichia coli dans les pizzas surgelées fraîch’UP de la marque Buitoni ».  L’Agasa a donc ordonné le retrait de ces produits des surfaces de vente. Selon le communiqué, l’agence entend déployer des brigades d’inspection et de contrôle sur tout le territoire pour faire respecter cette décision.

Le parquet de Paris aurait ouvert des enquêtes suite à l’identification de cas graves de contamination d’enfants par la bactérie Escherichia coli (E.coli) et de décès. Ces cas seraient liés à la consommation de pizzas surgelées, rapporte Le Nouveau Gabon, citant le journal en ligne Challenge.fr. Par ailleurs, les autorités sanitaires ont établi un lien entre la consommation de ces pizzas et les cas graves de contamination. Elles avaient demandé aux consommateurs de détruire ces produits.

L’entreprise a déjà fermé deux lignes de production à Caudry, situé dans le nord de la France. Dans ce pays européen, cette bactérie a déjà contaminé 75 enfants dont deux décès. L’enquête du parquet de Paris a été ouverte le 22 mars. Elle sera menée par le pôle santé publique du parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top