Gabon : La pénurie d’eau et d’électricité est due au manque de gasoil (SEEG)

gabon-eau

La SEEG explique dans un communiqué que les interruptions observées dans la fourniture d'eau et d'électricité sont dues au manque de gasoil.

Certaines villes gabonaises sont confrontées depuis quelques semaines à des perturbations liées à l’approvisionnement en eau et en électricité. Il s’agit notamment de Tchibanga, Mouila, Mayoumba, Mandji, Ndjolé, Lambaréné, Booué et Fougamou.

Ces localités n’ont plus un accès permanent à l’eau et à l’électricité à cause de « l’insuffisance de stocks de gasoil consécutive à la baisse des volumes livrés » explique la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Elles sont en effet approvisionnées grâce aux centrales thermiques. Carburant au gasoil, ces centrales « fonctionnent (depuis quelque temps, ndlr) par intermittence ou se mettent parfois en arrêt total » à cause des difficultés de livraison qu’elles enregistrent. Ce qui explique la pénurie observée chez les consommateurs.

La livraison du gasoil aux centrales a toutefois repris son cours et devrait se poursuivre normalement, selon le communiqué de la SEEG. La société s’engage d’ailleurs à tenir informée la population de l’évolution de la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top