Le Gabon ratifie le Traité sur le commerce des armes

Moussa-Adamo-réunion-ministérielle-conseil-de-sécurité-onu

Le ministre Michael Moussa Adamo à la réunion ministérielle du CS de l'Onu, ce jeudi 22 septembre 2022, à New York.

Le Gabon a adhéré au Traité sur le commerce des armes (TCA), informe Michael Moussa Adamo, ministre des Affaires étrangères. Le pays a ratifié ce traité lors de la 77ᵉ session de l’Assemblée générale des Nations unies.

L’adhésion du Gabon au traité l’engage à lutter contre la circulation illégale des armes. Le pays devra réglementer la circulation des armes et des munitions afin de prévenir les conflits. « À travers cette adhésion, le Gabon s’engage aux côtés de la Communauté internationale à réglementer les transferts d’armes classiques, leurs munitions, pièces et composantes, afin d’atténuer les risques liés aux transferts et aux utilisations non contrôlées des armes qui alimentent les guerres et conflits de tout genre », explique le ministre.

Le Secrétaire général adjoint aux affaires juridiques des Nations Unies, Miguel de Serpa Soares, a salué cet engagement pris par le Gabon. Le pays devrait désormais s’engager dans le contrôle des armes.

Le TCA réglemente le commerce international des armes classiques. Il prend en compte les armes légères, les chars de combat, les avions de combat et les navires de guerre. Le traité a été officiellement ratifié le 24 décembre 2014. Il a été adopté par 84 pays dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top