Inauguration de deux centres de prise en charge d’enfants autistes et trisomiques

Santé-Gabon

L'ambassadeur marocain, Abdellah Sbihi, le ministre de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong et chargé de la Coordination nationale, Mohammed Dardouri (De la gauche à la droite)

Le Gabon prépare l’inauguration de deux centres de prises en charge d’enfants autistes et trisomiques. Le projet est soutenu par le Maroc depuis 2015.

Le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong informe que le sujet a été évoqué pendant une audience accordée le 27 septembre à Libreville. L’audience avait connu la présence du chargé de la Coordination nationale de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) du Royaume du Maroc.  Mohammed Dardouri et Guy Patrick Obiang Ndong se sont réjouis de la construction et de l’inauguration « imminente » des deux centres de prise en charge des enfants autistes et trisomiques à Akanda.

Les responsables gabonais ont décidé de relancer le projet de création des centres à Ndossi et Akomgha, dans la ville d’Akanda. Leur lancement fait en juin dernier, ces structures s’occuperont d’enfants atteints de troubles du développement. Ces troubles se manifestent notamment par une altération de la communication et des interactions sociales.

Plus précisément, ces centres doivent assurer la prise en charge de l’autisme et de la trisomie au niveau éducatif, social, psychologique et médical. Ils sont également chargés de favoriser l’épanouissement et l’autonomie de l’enfant autiste ou trisomique. Ils ont aussi pour rôle d’établir des partenariats avec les administrations et organismes intéressés et de sensibiliser sur l’existence des phénomènes d’autisme et de trisomie.

Ces structures sont dotées de plusieurs blocs. Il s’agit du service administratif, matériel, financier et statistique ainsi que le service éducatif ; social ; médical et paramédical.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top