Informel dans le domaine de la Communication

Pascal-Houangni-ministre-communication

Le ministre Pascal Houangni Ambouroue.

Le ministre de la Communication, invite les opérateurs économiques exerçant dans le secteur à se rapprocher de ses services. L’annonce a été faite dans un communiqué rendu public ce 27 septembre 2022.

Pascal Houangni Ambouroue appelle les acteurs concernés au respect des « articles 76, 83 et 92 de la loi n° 019/2016 du 9 août 2016 portant Code de la Communication en République gabonaise ». En effet, les opérateurs économiques du domaine doivent procéder à l’établissement de leur agrément technique.

Cette décision intervient dans un contexte de lutte contre l’informel dans le secteur de la communication au Gabon. Plusieurs entreprises préfèrent ne pas payer de taxes en exerçant dans l’informel. Ce comportement retarde pleinement l’accroissement des recettes de l’État.

Le non-respect de ces dispositions légales expose ces opérateurs à des sanctions administratives ou pécuniaires. Les entreprises concernées sont les entreprises audiovisuelles et les entreprises de communication écrite. Pour rappel, les acteurs concernés disposent de 15 jours pour se mettre en règle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top