Installation des mini-laboratoires de réalité virtuelle dans les établissements scolaires

Realité-virtuelle-en-Afrique

Un homme portant un casque de réalité virtuelle

La Société d’incubation numérique du Gabon (SING) installera des mini laboratoires de réalités virtuelles au sein des établissements secondaires. Le lancement officiel de cette opération a démarré le 28 septembre 2022.
Ces laboratoires sont équipés de casques qui permettent aux élèves de visualiser des expériences scientifiques et technologiques virtuelles. Ils pourront ainsi mettre en pratique leurs compétences scientifiques. Le projet vise à former, grâce à des laboratoires mobiles, 20 000 élèves du secondaire et 10 encadreurs. Dans sa première phase, il sera implémenté à Libreville, Port-Gentil et Makokou.

L’opération intervient dans le but de l’amélioration de la diffusion des contenus éducatifs et artistiques en milieu scolaire. Elle cherche également à développer la créativité et le goût pour les sciences et technologies chez les jeunes. Cela passe notamment par la promotion de l’utilisation pédagogique des technologies de réalité virtuelle en milieu scolaire.

Pour le ministre de l’Économie numérique, Jean Pierre Doukaga Kassa, cette réalisation est une aubaine pour la jeunesse. En effet, c’est une occasion pour elle de « s’approprier son identité culturelle, et de renforcer son employabilité ». D’après le ministre du Commerce, Yves Fernand Manfoumbi, il s’agit d’une occasion de promouvoir des opérateurs économiques opérationnels et rentables. Ces derniers doivent être capables d’impulser une véritable dynamique et une croissance durable dans le numérique.

Ce programme de dématérialisation des contenus de formation fait partie des objectifs du gouvernement. Ces dernières années, il a en effet opté pour la digitalisation des services publics pour améliorer l’environnement des affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top