Le Gabon, finaliste de la 13e édition du Concours international « Génies en Herbe OHADA »

Génies-en-herbe-Ohada

L'équipe gabonaise finaliste de la 13e édition du concours Génies en herbe OHADA

Le Gabon est revenu en force en se qualifiant pour la finale de la 13e édition de la compétition. Elle a démarré le 26 septembre dernier et a connu la participation de 17 autres pays.

 Absent lors de la 12e édition de ce concours, le Gabon a su se hisser en finale pour le compte de la 13e édition. Il a été représenté par Reine Flora Ndonga, Guy Jehut Ondo et Marie Claude Mezui. Tous étudiants en Faculté de Droit et des Sciences Économiques de l’UOB, ils ont bénéficié de financement du service de Coopération de la France.

Le concours entre dans le cadre de la vulgarisation du droit OHADA (organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des Affaires). Il offre aux étudiants l’opportunité d’enrichir leurs connaissances, afin d’en faire des experts.

Son objectif principal est de créer un réseau de juristes africains en droit des affaires et d’assurer le contact entre les facultés de droit en Afrique. Il entend également renforcer les aptitudes des jeunes juristes, futurs cadres des États africains. Aussi, vise-t-il la favorisation de l’insertion professionnelle en offrant aux participants des opportunités de formations spécialisées, de stage et d’embauche. Enfin, le concours cherche à mettre en lumière le travail des institutions de l’OHADA.

La finale du concours « Génies en Herbe OHADA », confrontera le Gabon au Mali. Elle se tiendra au sein de la Cour Suprême de la République du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top